Voyager, c'est bien utile.

Rage ! Rage ! Rage !

03 janvier 2010

I'm going where the sun keeps shining .

midnight_cowboy_02

Midnight Cowboy - Dustin Hoffman & Jon Voight

Stupeur. Vous vous retrouvez assis sur une chaise inconfortable, dans un endroit peu fréquentable. Puis, vous vous demandez :" Mais qu'ai-je fait ? Ai-je bu ? Ai-je joué au poker ? Ai-je oublié l'heure ?" Malheureusement, vous êtes incapable de répondre à une seule de ces questions. En vérité, vous n'avez même pas la force de vous interroger sur quoi que ce soit. La seule et unique chose dont vous êtes capable, c'est de regarder cette vitre en face de vous sur laquelle des gouttes d'eau glissent lentement. Un, deux, trois... Mais votre erreur ! Votre erreur impardonnable ! C'est de ne pas avoir compris que le temps passe. Au lieu de devenir ce que vous étiez, au lieu de vous en aller, vous restez assis sur cette chaise et vous regardez en arrière. Vous êtes mort. Six pieds sous terre, vous subirez la pourriture lente et l'ennui du squelette. Malgré tout, je dois reconnaitre que vous êtes souriant pour quelqu'un de pas très frais. Non vraiment, un joli sourire...

Bref, même mort et souriant, vous continuez à croire que l'herbe est toujours plus verte ailleurs. Alors, tout en restant sur votre chaise, vous partez. "Partir c'est mourir un peu", ça vous est égal, les vieils adages vous en avez horreur de toute manière. Eh oui ! Les stéréotypes, les clichés, vous vous en foutez. Enfoncé comme vous l'êtes dans votre torpeur, vous ne pouvez pas y adhérer ! Vous vous tortillez comme un dément sur votre chaise mais c'est normal, elle n'est pas confortable. Il arrive parfois que vous vous inffligiez la douloureuse expérience du regard sur soi mais très vite vous vous reprenez. En effet, vous insultez ceux qui ont le courage de se lever et d'aller se prendre la pluie dehors. Quelqu'un passe à côté de vous et vous murmure des choses : " Des milliers de Chinois vont passer la frontière Russe ! " ou encore " Vous sentez l'asphalte, c'est dégoutant". Encore heureux, vous êtes mort, ça ne vous dérange pas ce genre de phrases rigolotes.

Posté par Midwest à 02:26 - Permalien [#]